Earthship, les origines

Reynolds.M; Earthship volume 1 p 14

Reynolds.M; Earthship volume 1 p 14

L’Earthship est né dans les années 70 grâce à l’architecte M.Reynolds. Ce dernier avait fait le constat que nous vivions dans une société dépendante d’un certain nombre de systèmes eux même dépendant les uns des autres. Or si jamais, suite à une catastrophe, nous étions coupés de ces différents systèmes, nous serions totalement démunis. De plus ces différents systèmes qui alimentent nos habitats (systèmes : électrique, d’eau, d’égout, de gaz, alimentaires, monétaire) rejettent des tas d’ordures, de déchets qui polluent notre environnement.

Reynolds.M, Earthship volume 1 p 12

Reynolds.M, Earthship volume 1 p 12

En revanche M.Reynolds, souhaitait créer des habitations qui à l’image de l’arbre, recyclent un certain nombre de déchet et ne rejettent que des éléments bénéfiques aux autres êtres vivants sur notre planète. De plus qu’ils soient alimentés par de l’énergie propre (solaire, éolienne,…).

 Et c’est ainsi qu’est né le concept d’earthship !!!

 Pour l’énergie électrique, quelques panneaux solaires et éoliennes devraient suffire pour l’éclairage et les quelques appareils électriques. Par sa construction et les matériaux utilisés l’earthship doit par lui-même chauffer ou rafraichir une pièce sans avoir besoin d’ajouter des radiateurs ou un climatiseur…

Pour cela la partie sud de la maison est entièrement vitré (comme une serre ou une immense véranda. Cette surface vitrée est inclinée de sorte que les rayons du soleil (en hiver) puissent chauffer l’earthship, et éclairer la maison. La partie Nord de l’earthship est en revanche totalement enterré. De cette façon la chaleur apporter par le soleil est accumulé et stocké grâce à la terre qui la rediffuse pendant la nuit. C’est le principe de la Géothermie.

Pour amplifier les capacités d’isolation de la terre M.Reynolds va se servir de vieux pneus usagés remplis eux même de terre de sorte que ça forme de grosses briques. Le caoutchouc du pneu est un très bon isolant thermique et phonique et sa capacité élastique permet à l’earthship de rester debout suite à un tremblement de terre. De plus éléments nocifs du pneu ne sont plus d’actualités une fois le pneu enterré…

Les murs internes devront par contre laisser passer un maximum de lumière, pour cela ils seront construits à l’aide de bouteilles en verres et canettes…

Reynolds.M, Earthship volume 1 p 31

Reynolds.M, Earthship volume 1 p 31

  « Nous pouvons nous aligner avec les phénomènes naturelles et interagir avec eux. »

Dans la partie la plus au sud de l’earthship, juste derrière les vitres, un petit jardin aquaponique permettra aux habitants une certaine autosuffisance alimentaire. Car grâce à ce système ils pourront cultiver des plantes (aromates, légumes, et même fruits) mais aussi élever des poissons (truites, petits gardons pour de bon petits plats, mais aussi poissons rouges et carpes koi pour le plaisir des yeux)…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s